annuaire et annonce santé

Le lancer de marteau, un sport particulier


13 août 2015 Facebook Twitter LinkedIn Google+ Athlétisme


Le lancer de marteau la performance d’une trajectoireLancer de marteau

 

Nous allons continuer dans les différentes disciplines qui sont incluses dans l’athlétisme, aujourd’hui, nous parlerons du lancer de marteau.

Mais si l’on regarde de plus près ce sport, il faut convenir que ce n’est pas un marteau qui est lancé, mais plutôt un boulet en acier qui est attaché à un câble dans le même matériel d’une longueur d’environ un mètre vingt et muni d’une poignet.

Saviez-vous que le geste de faire tourner le marteau au-dessus de sa tête se nomme le coup de peigne, peut-être une référence d’autrefois avec la manière qu’avaient les gens à se peigner les cheveux ?

 

Le lancer de marteau d’origine celtiqueL'ancêtre du lancer de marteau

 

Mais pour bien comprendre le pourquoi de cette appellation de lancer de marteau, il nous faudra remonter à bien des siècles en arrière, plus ou moins le deuxième siècle av. J.-C., dans la culture celtique.

À cette lointaine époque, il était question de prendre une roue de chariot et d’effectuer la même rotation qu’aujourd’hui puis de la lancer.

Ce ne fut qu’au 16e siècle sous l’égide du roi Henri VIII (roi d’Angleterre et d’Irlande) que fut remplacée cette roue par un rocher attaché à un manche en bois.

Puis cette discipline commença à faire son chemin sur d’autre territoire comme les États-Unis et ce n’est qu’au 19e siècle que le bois et le rocher disparurent pour être remplacés par le boulet et le câble.

Mais il est un lieu ou encore de nos jours, on respecte cette tradition du bois et du rocher, c’est en Écosse et d’autres pays qui font l’apologie de la culture celte et écossaise.

 

Le lancer de marteau, une technique bien préciseTechnique du lancer de marteau

 

Le lancer de marteau est très règlementé et généralement un sport bien à part dans les disciplines de l’athlétisme, le boulet pèse environ sept kilos trois pour les hommes et quatre kilos pour les femmes.

Le lancer doit se faire au sein d’une cage de deux mètres dix de diamètre faisant face au terrain de lancer.

Cette action s’effectue en trois phases, tout d’abord le sportif démarre dos au terrain en soulevant le marteau, ensuite il commence le moulinet au-dessus de sa tête, généralement il en fait deux, mais les plus grands athlètes peuvent en faire jusqu’à quatre. Chaque rotation permet aussi à avancer d’une longueur de chaussure uniquement jusqu’au bout du bord de l’air de lancer.

Cette rotation permet d’acquérir une grande vitesse au boulet par l’action de centrifuge et enfin la dernière phase est le lancer par lui-même qui doit se faire de dos au-dessus de l’épaule.

Il est impératif pour valider le lancer du sportif, c’est que cet athlète ne soit pas emporté par son geste et reste bien dans l’aire de lancement.

 

Les recordmans de cette discipline sont détenus par un ukrainien pour les hommes avec un lancer de 86,74 mètres en date de 1986, et pour les femmes une polonaise qui en cette année 2015 à lancer à 79,83 mètres.

Commentaires