annuaire et annonce santé

La belle histoire de la petite reine


16 octobre 2014 Facebook Twitter LinkedIn Google+ Sport individuel


Origine d’un sport qui prit une telle expansion, le cyclismeDraisienne

Le cyclisme, ce sport qui fait tant d’émules et qui prit le surnom de petite reine en 1891, mais revenons à l’origine de la bicyclette, vélo.

Ce fut en 1816 qu’un Baron allemand du nom de Karl Firedrich Christian Ludwig Drais Von Sauerbronn (heureusement raccourcit au Baron Karl Drais) inventa l’ancêtre du vélo la Draisienne faite de bois et d’un peu d’acier, ayant deux roues et sans pédales et qui avançait par l’action de son conducteur qui se retrouvait obliger de pousser avec ses pieds à même le sol.
Ce fut seulement 45 ans plus tard que les frères Michaux, artisans français et carrossiers de l’époque qui fabriquèrent le premier vélo à pédale. Cela prit un tel essor qu’une dizaine d’années plus tard les premiers clubs de cyclismes furent fondés dont « le véloce Club de Paris ».

C’est vers la fin des années 1890 que le cyclisme devint un sport olympique et en 1900 l’Union cycliste internationale fut en créer et trois années, plus tard, apparut la très célèbre compétition du Tour de France.

Aujourd’hui, on comptabilise plus de 600 000 licenciés en France avec à peu près 1 200 professionnels du cyclisme et surtout plus d’un milliard de pratiquants à travers le monde du vélo.

 

Le vélo, un sport et plusieurs disciplinesVTT

Mais le cyclisme n’est pas qu’une affaire de vélo, c’est aussi une notion de terrain, tout d’abord, il est une activité quotidienne, principalement faite par les cyclistes occasionnels le samedi et surtout le dimanche, nous les voyons sur les routes dans les matinales du week-end.
Donc ce sport prend des noms différents suivant le sol où il est pratiqué,
– Vous avez le cyclisme de route que l’on connait tous, vous avez le cyclisme de piste qui se pratique sur un vélodrome,
– Le cyclocross, une discipline hivernale, principalement se parcourant sur différents types de terrains, chemins, prairies et sable),
– Il y a le vélo tout terrain ou VTT nommé en anglais le Moutain bike la pratique se fait sur sol accidenté,
– Le vélo en salle qui se partage en deux discipline le cyclisme artistique (fait de figure de gymnastique sur un vélo) et le cycle-ball (un mélange de football avec un vélo).
– Et enfin le dernier le polo-vélo ou polo à bicyclette, c’est une pratique qui découle du fameux polo fait sur un vélo.

 

Les bonnes conditions pour pratiquer le cyclismeCyclisme

Bien entendu, l’équipement sportif du cycliste est différent suivant la discipline qu’il évolue, la tenue et les protections divergent totalement, de même que le vélo, il existe des variables entre chaque vélo qui sont adaptées au terrain qu’il parcourt, de même les chaussures de sport ne sont pas les mêmes, ne pratiquer pas même si c’est de manière occasionnelle, une discipline de cyclisme sans être conseiller par un spécialiste de l’équipement du vélo. Le casque peut être obligatoire pour certains et pas pour d’autres, et tant d’autre critère à prendre en considération pour le cyclisme.

Le cyclisme n’est pas un sport spécifique à une catégorie de personnes, tout le monde peut en faire, les hommes autant que les femmes, les enfants et les personnes âgées, mais attention à tous ces pratiquants du vélo, sur le long terme le fait de faire du vélo peut avoir une incidence sur la santé.

D’abord dans le terme de bénéfices touts sportifs à vélo, induit une perte de poids et une amélioration de l’endurance de la personne, de même qu’il diminue le temps de récupération après l’effort ce qui conduit à une amélioration de la santé cardiovasculaire et ainsi de prévenir les maladies liées à ce système.

Mais voilà la grande majorité des cyclistes parcourent les routes donc évoluent dans des conditions de pollutions des voitures, donc le fait que l’on voit les cyclistes faire du vélo le dimanche matin est un bien indispensable, la pollution est moindre.

Ensuite, les blessures qui sont dues à cette pratique sportive, liées à la vitesse trop importante et l’accident qui sont à classer dans les inconvénients de ce sport, ce type d’accident est principalement dû aux voitures qui sont sur ses routes et font des embardées pour dépasser les cyclistes, à l’imprudence des cyclistes qui ne respectent pas forcément le code de la route, la qualité du sol goudronnée, les éléments perturbateurs qui jalonnent les routes et qui occasionnent des crevaisons, la météo également, et tant d’autres facteurs qui sont à prendre en considération lorsqu’on pratique le cyclisme.

Alors, à tous les pratiquants de ce sport soyez prudent sur la route, un accident est si vite arrivé et pourrait avoir des conséquences graves pour votre santé, ce qui n’est pas le but lorsqu’on fait du sport.

Soyez attentifs à prévoir une ou deux gourdes d’eau, voir même additionné d’un peu de sirop (apport en sucre rapide), des barres nutritives afin d’apporter un regain d’énergie et pensez à des compléments alimentaires énergétiques qui donneront un apport énergétique à vous muscles une augmentation de votre endurance.
Bon vélo à vous tous.

Commentaires