Le judo, l’art de la défense souple


11 décembre 2014 Facebook Twitter LinkedIn Google+ Sport individuel


Le judo, la souplesse et l’efficacitéPrise judo

Le judo, cet art martial qui est une technique de combat rapproché, qui nous vient en droite ligne du Japon.
Ce sport qu’une grande généralité de parent ont fait essayer à leurs enfants, certains on continuer et d’autre s’on passé à un autre sport, mais pourquoi cet engouement pour un art martial, pour son concept et ses préceptes, ne jamais chercher le combat, mais savoir se défendre, une harmonie du corps et des mouvements, un état d’esprit sein.

Les origines ancestrales du Judo Kano Jigoro

Mais commençons par le commencement.
Que signifie le terme Judo, et bien, c’est tout simple, il se divise en deux le Ju qui se traduit en japonais par souplesse et Do la voie ou le chemin, donc le mot Judo signifie la voie de la souplesse.
L’ancêtre de cet art martial est le Ju-jitsu qui était il y a bien longtemps un art guerrier dont la technique principale était la lutte à mains nues au corps-à-corps employé par les légendaires Samouraïs.
Son créateur ou fondateur est un maître japonais du nom de Jigoro Kano qui en 1882 à l’âge de 22 ans créa le premier Kodokan Judo.
C’est l’ensemble des techniques de combat qu’il a eu l’honneur d’apprendre et qui lui firent créer cette technique pour tous hommes et femmes pour la défense en se servant de la force de son adversaire.
Le principe même du Judo provient d’une image symbolique le roseau plie, mais ne se rompt pas, en effet un jour lors d’une promenade, il vit un roseau se plier sous le poids de la neige qui s’était entassé dessus et qui d’un coup avait repris sa position initiale en se débarrassant de la neige qui lui pesait, c’est alors qu’il comprit le terme de souplesse et de son efficacité.
La technique du judo est de se servir de la force de son adversaire et de son élan pour le retourner contre lui, donc une maxime qui lui sert est un minimum d’effort pour un maximum d’efficacité.
C’est à partir de 1882 que cet enseignement fut instruit à tous les Japonais et c’est seulement en 1936 qui fut fondé la première école en France et en 1946 la fédération française de Judo fut enfin créer.
Saviez-vous qu’il est le quatrième sport en territoire français le plus pratiqué, on comptabilise à travers la planète près de 15 millions de pratiquants, c’est dire que cette discipline est porteuse pour tous.

Le Judo, les principes de moralités Souplesse judo

Chaque art martial est basé sur des principes de moralité, le judo n’échappe en rien à cette règle, pour ce sport les codes sont nombreux, vous avez la politesse et le courage, la sincérité et l’honneur, la modestie et le respect, le contrôle de soi et l’amitié.
Il est donc évident que l’enseignement permet l’apprentissage du respect de l’autre et de faire ce qui est juste, s’exprimer sans mentir et d’être fidèle à la parole donner, aucun orgueil dans ses propos, le respect apporte la confiance, ne dire mot sous la colère et l’amitié est un sentiment honorable.
Voyez comment se passe un combat lorsque les judokas se tiennent l’un face à l’autre sur le tatami, ils se saluent, et saluent au préalable le tatami avant de poser le pied dessus et de même en quittant le tatami, ceci est le respect de l’adversaire et du lieu, de même que lorsqu’une prise de judo est faite la chute est contrôlée par son auteur afin qu’il chute correctement, tout ceci est la base de cet art martial.

Toutes les techniques du Judo Technique judo

Comme tout art il existe de nombreuses techniques qui sont en apprentissage, vous avez la technique de projection qui est utilisée pour déséquilibrer l’adversaire, celle du sacrifice c’est de se servir de son propre déséquilibre pour faire chuter l’autre, celle du contrôle de l’autre pour le dominer, les techniques de luxation et d’étranglement pour faire stopper l’adversaire.
Bien sûr les combats sont placés par catégories de poids, d’âge et de sexe pour favoriser un combat juste.

Le Judoka et son équipement Judoka

Cet art martial utilise un équipement bien précis un kimono tout d’abord puis ensuite la ceinture qui se propose de différentes couleurs avec des dan, chaque couleur de ceinture et chaque grade est donné suivant le degré de technicités du judoka, c’est un système d’échelon qui fait suite à un combat pour un passage de grade pour évaluer le niveau du Judoka.

Le judo est un art de vivre dont l’apprentissage se fait pour tous du plus petit au plus âgé que l’on soit homme ou femme, alors pensez-y pour vos enfants.

Commentaires